La camomille, l’une des plantes médicinales les plus précieuses

La camomille sauvage (Matricaria chamomilla) fait partie des plantes médicinales traditionnelles incontournables depuis des millénaires. Elle est notamment utilisée en cas de problèmes digestifs, de refroidissement, d’inflammations ou d’irritations des voies respiratoires. Dans le domaine des cosmétiques naturels, elle sert à apaiser la peau irritée et les démangeaisons.

Partagez cet article:

SUR FACEBOOK

Bon à savoir

La camomille sauvage, ou matricaire, fait partie de la famille des Astéracées. Elle pousse pratiquement dans toute l’Europe et dans de nombreuses régions d’Asie, de préférence au bord des chemins et des champs. Très aromatique, la plante est formée de bractées imbriquées et de feuilles très découpées et peut atteindre une hauteur de 50 cm. Ses fleurs sont formées d’un centre jaune doré bordé de pétales blancs en forme de langue, et s’épanouissent de mai à septembre.

Huile essentielle de camomille

De nos jours, la camomille est cultivée à large échelle: ses fleurs sont utilisées directement à des fins médicinales (par exemple en infusion) ou servent à la production d’huile essentielle. Cette huile est aussi appelée camomille bleue, la distillation à la vapeur d'eau produisant de l’azulène, donnant au produit fini sa couleur distinctive.

Diverses variétés

On trouve dans le commerce divers types d’huiles de camomille: bleue, romaine ou sauvage. Toutes trois se distinguent par la présence de composants différents, qui influencent sur l’effet du produit. Alors que l’aromathérapie mise sur la camomille bleue, la camomille romaine est recommandée pour le bien-être de l’esprit. La camomille sauvage n’a en revanche rien d’apaisant. C’est en raison de son effet stimulant qu’elle est exclusivement utilisée pour la production de cosmétiques.

Camomille et cosmétiques

L’industrie cosmétique n’est pas indifférente à l’effet bienfaisant de la camomille et l’utilise pour concocter des shampooings, des gels pour la douche ou des savons. On trouve également de la camomille dans de nombreuses crèmes. Son effet antibactérien et anti-inflammatoire contribue en effet à atténuer les problèmes cutanés.

Le principe actif de la camomille vient d’ailleurs aussi enrichir le grand classique de notre assortiment: Hakle Propreté traitante. La variante naturellement douce d’Hakle nettoie soigneusement tout en choyant la peau grâce à la présence d’extrait de camomille.

((Quellen: http://www.netdoktor.de/heilpflanzen/kamille/;

http://www.kosmetikportal.net/kosmetik-info/kosmetiklexikon/kamille.html))

Partagez cet article:

SUR FACEBOOK
Paramètres des cookies
nochobN